Houda Terjuman

Native de Tanger Houda Terjuman traduit son histoire dans la richesse de son héritage marocain, syrien, turc, italien et irlandais. Si elle puise sa force dans son multiculturalisme, sa grande créativité, elle, s’exprime grâce à l’amour, aux épreuves et toutes ses expériences de la vie.

Si Houda Terjuman a choisi de remplacer la toile et le pinceau par la sculpture, l’artiste aura donné vie à une nouvelle forme artistique à travers des sculptures flottantes, vivantes, qui ont la capacité d’investir l’espace sans le remplir. « La sculpture est une discipline qui requiert beaucoup de patience, beaucoup d’heures de travail, mais surtout, beaucoup d’amour… Un amour pour l’idée, pour l’œuvre, le message et l’inconnu qui un jour la découvrira » nous confie l’artiste. La sculpture est un processus lent mais sûr et il peut se passer des mois entre l’élaboration d’un dessin et la réalisation de l’œuvre. Houda Terjuman observe le monde qui l’entoure et le retranscrit avec beaucoup de tendresse au travers de bouts de terres, de racines, d’objets laissés derrière soi, de livres, d’arbres ou de ruines. Malgré la sensibilité du sujet, la douleur qui en découle, l’œuvre de Houda Terjuman reste positive et généreuse, elle immortalise un instant de bonheur saisi par l’artiste, un moment de paix, un bon souvenir, une terre verte, une joie intérieure, un bonheur simple et sincère.

Pour plus d'informations sur cet artiste, contactez-nous